Logo lenew
panneaux de chantier

En France, la réglementation en matière de signalisation de travaux privés quels qu’ils soient : rénovation, construction, aménagement, démolition est très stricte. Pour éviter de devenir contrevenant, vous devez vous y conformer. Mais, savez-vous précisément quelles informations doivent figurer sur votre panneau de chantier ? Panneau de chantier ou panneau de permis de construire ? Où doit-il être placé ? Combien de temps ? Ici, nous répondons à toutes vos interrogations.

Les panneaux de chantier et la loi : qu’en est-il ?

Le temps des chantiers sauvages est fini. Que ce soit par souci de sécurité ou pour donner au voisinage la possibilité de déposer un recours en Mairie contre vos travaux, il est obligatoire d’installer un panneau de chantier aussi appelé panneau de permis de construire sur la voirie. Il doit être visible par tous les riverains et suffisamment grand pour être facilement lisible. Ses dimensions et sa forme sont réglementées. Il doit être carré ou rectangulaire et mesurer au minimum 81cm x 81cm. Vous devez l’installer avant le début des travaux et le retirer une fois le chantier terminé. Il est essentiel de choisir un professionnel pour sa réalisation. Vous serez assuré de sa conformité, de la qualité de son impression et de son support nécessairement conçu pour résister aux intempéries.

Les informations obligatoires

Depuis le 1er juillet 2016, la loi concernant l’affichage des panneaux de permis de construire a changé. Vous devez obligatoirement y faire figurer le nom de l’architecte et la date à laquelle votre permis de construire a été rendu publique dans votre mairie en plus des informations prévues auparavant. Si vous êtes particulier et avez opté pour une société de construction c’est à elle de vous fournir le panneau de chantier. Il est cependant essentiel que vous soyez en mesure de vérifier sa conformité. Aussi, veillez à ce qu’il comporte les indications suivantes : le nom du bénéficiaire des travaux, la raison sociale de l’entreprise qui intervient, la nature des travaux, la superficie du terrain ainsi que l’adresse de la Marie où vous avez déposé votre permis de construire.